Laurent s'est lancé dans la cuisine du fruit de l'arbre à pain, ce fameux légume (fruit ?) qui a valu au Bounty de passer par Tahiti (ref Marlon Brando et les révoltés du Bounty). Il était sensé alimenter les esclaves des Antilles, mais ceux ci n'en ont jamais voulu. Cela dépend je suppose du mode de préparation. A la poèle, grillé, cela ressemble plutôt à de la patate douce. Les polynésiens en raffolent.

Et nous, on s'est bien régalés...

Laurent Uru