baleine

On avait rendez-vous avec l'association Moorea Moana Tours ce matin à 7h30 sur la plage devant l'hôtel Hibiscus. On était huit, motivés. Une heure après, les organisateurs ont reperé une baleine avec son baleineau, bien au large de la côte, en eau profonde. Ils ont arrêté leur bateau à cent mètres des cétacés. Nous sommes arrivés rapidement sur place, masque et tuba, palmes, et hop ! On s'est  a nagé dans l'eau turquoise, sans faire de choc sur l'eau avec les palmes de façon à ne pas les effrayer, et sans faire de crawl pour ne pas attirer les requins.

Et nous l'avons vu. Un jeune baleineau de 9 à 11 mètres, un ado baleine, qui s'amusait de nous voir autour de lui. C'était magique. Il tournait, descendait, disparaissait puis revenait, jouait, on a pu vraiment bien profité. A un moment, je le regardais tranquillement à quelques mètres (2 ou 3 mètres) et j'ai trouvé qu'il se rapprochait dangereusement. Je n'avais pas remarqué que les autres s'étaient éloignés dans ma fascination pour le jeu du mammifère. J'ai eu un peu peur et me suis dépêchée de rejoindre le groupe. Il s'est approché beaucoup de nous dans l'ensemble et nous devions nous tenir éloignés, il n'a pas conscience de sa force, mais on ne recule pas si facilement avec des palmes... Cette expérience a été tout bonnement extraordinaire. On a vu d'autres baleines ensuite, plus grosses, mais pas d'aussi près, et quelques secondes seulement, et parfois seulement leur jet à la surface de la mer.

Les baleines à bosse viennent de l'Antartique s'accoupler ou mettre bas de juillet à novembre, pendant l'hiver austral, dans les eaux chaudes de la Polynésie. Elles font en moyenne 18 mètres. On a entendu le chant de la baleine mâle grâce à un micro dans l'eau. C'est différent de l'entendre directement, ce cri du mâle qui veut signaler sa présence aux femelles, c'est impressionnant. Ca fait des vibrations.

En rentrant, les organisateurs, très pros, et aux petits soins pour nous, nous avaient préparé de l'ananas, spécialité de Moorea, et des morceaux de coco fraiche, pour notre retour après notre dernier snorkling avec les raies et les tortues, avec un super punch au rhum. Une matinée dont on se souviendra  !