EvaNui

Il fait plus frais en altitude. Eva Nui et Jeremy habitent l'une des jolies maisons modernes parmi les plus en hauteur de Papeete et ça grimpe pour aller chez eux. La température y est beaucoup plus basse qu'en bord de mer, malgré la distance courte (1 ou 2 km de la ville de Papeete), peut-être 3 ou 4 degrés de moins que chez nous. Cela se sent surtout la nuit et pendant la saison chaude. Là-haut, il y a de l'air, une belle vue sur la mer et sur Moorea, c'est très agréable. Nos hôtes nous ont régalé de superbes langoustes arrivées le matin même par fret des Marquises, après nous avoir fait découvrir un apéro à base de liqueur de vanille et de lait de coco.

Après le repas, nous avons fait une "petite balade". C'est leur petite balade habituelle. On ne s'est pas donc pas trop méfiés c. Erreur. La "balade" sur les crêtes du volcan s'est révélé plutôt difficile, proche des montagnes russes. Et il a fallu monter sur toute la première partie. Bon,  j'ai compris qu'il faut que je me remette au sport. Mais ça valait le coup. La vue était splendide. Et au retour, nous sommes passés par une partie boisée où j'ai trouvé une jolie plante à la feuille arrondie et dentée, qui s'est révélée être la Centella Asiatica, ou "herbe du tigre", comestible, et qui remet en forme. Et effectivement, le retour a été parfait.