LA TRADITION DE L'AEROPOSTALE

"Ce que je trouve infernal, c'est le cycle du sédentaire" - Jacques Brel 1970

Brel est arrivé à Hiva Oa en voilier en 1975. Il y est resté trois ans et y repose aujourd'hui avec vue sur mer, depuis 1978. Il a laissé son empreinte aux Marquises. Il était facteur, allait chercher et déposer le courrier à Papeete en avion pour les habitants. Son avion est toujours là, dans une grande pièce où il avait installé un cinéma, précurseur pour l'époque, permettant aux habitants de voir des films. C'est lui qui s'en occupait. Cette salle est aujourd'hui un musée dédié à sa mémoire.

"Finalement, nous restons ici, le pays est beau, les habitants sont agréables, et Dieu merci, ils ne me connaissent pas".

"Allons, il faut partir, n'emporter que son coeur, mais aller voir ailleurs".

Hiva Oa Brel vue mer-1

brel avion

 J'ai trouvé que la poésie de Brel et ses textes étaient encore vivants sur Hiva Oa, à travers sa communauté hors norme, dont beaucoup ont tout lâché pour vivre là, et les nombreux navigateurs qui lui rendent visite régulièrement, et qui font de cette île une des perles de la Polynésie Française, à l'esprit si léger...

Posté par : Agnes67 à - Commentaires [0] - Permalien [#]