NH baie de Anaho

Lundi 30 juin

Nous rentrons aujourd’hui sur Papeete. L’aéroport se trouve à 1H15 de voiture, de l’autre côté de l’ïle. Certaines espèces sont surprenantes aux Marquises, comme l’arbre à saucisses, qui n’existe que là, le pin queue de renard, tout droit et sans branche. J’ai aimé le pin caraïbe, très joli quand il est jeune. Le plateau de Toovii en est couvert, mais la densité est trop importante et les forestiers se demandent quoi faire car certains sont peu épais et il n’y a pas de débouchés sur l’île (pas besoin de chauffage ici) et les exporter coûterait trop cher.

Nuku-Hiva est une très jolie île. Les plages, les points de vue sont époustouflants parfois. Mais nous aurions du mal à vivre ici à cause de la chaleur et des moustiques.

Pour les routards qui nous liraient, nous avons apprécié le déjeuner au snack du port, son poisson pêché du matin, bon marché.  J’ai acheté aussi des colliers, des paréos, des petits objets pour la famille et les amies en France, mais aussi pour aider les artisans locaux très en difficulté avec la suppression du tourisme international. Il ne reste plus que les voileux comme touristes (et ils dépensent peu) et les locaux, nous les popas (les blancs) qui viennent de Tahiti essentiellement. Nous avons aussi acheté un Tiki au papa de Sophie qui l’a sculpté lui-même dans son atelier en plein air avec vue sur mer. Le Tiki est sensé protéger les membres de la famille. Celui-ci est en bois de rose (miro). C’est pas le mieux sculpté, mais on connaît celui qui l’a fait. Alors nous, on adore.